Logo ETF Jobs

Témoignage de Karim BOUYAHI, ancien stagiaire PFE chez ETF

Peux-tu évoquer ton parcours au sein d’ETF ?

Dans le cadre de ma formation d’ingénieur généraliste à l’École Nationale Supérieure de Mécanique et des Microtechniques de Besançon, je devais accomplir mon parcours avec un Projet de Fin d’Etudes (PFE), compatible avec mon cursus scolaire. C’est ainsi que j’ai fait mes premiers pas au sein d’ETF, en février 2018, pour travailler sur le projet d’acquisition du nouveau train de renouvellement des voies ferrées “SVB 800”.

Ce PFE, que j’ai effectué à la direction technique de Rueil-Malmaison a abouti à une proposition d’embauche en CDI. J’occupe actuellement le poste d’Expert matériel débutant au sein de l’agence maintenance matériel de Beauchamp (95).

Quelles étaient tes missions lors de ton stage ?

Dans l’objectif de préparer la réception de ce nouveau matériel ferroviaire “SVB 800” et d’assurer sa conformité technique, ma mission principale consistait à établir des modes opératoires pour exécuter la pré-réception d’une partie du matériel composant le train.

J’ai eu également la mission d’élaborer une analyse détaillée du cahier des charges et de la réglementation en vigueur. Le but étant d’assurer la conformité de ce matériel et la sécurité du personnel l’utilisant en matière d’émission et exposition au bruit et vibrations, tout en définissant les seuils de ces derniers, ainsi que les protocoles permettant de les contrôler.

Afin d’étudier l’efficacité des différents modes de chargement/déchargement de traverses sur les trains de travaux, j’ai dû effectuer une étude comparative des méthodes utilisées chez ETF, en matière de temps de chargement /déchargement, besoin en matériel et personnel, etc.

Quel est le meilleur souvenir que tu gardes ?

Mon meilleur souvenir et celui des premiers chantiers de nuit auxquels j’ai pu assister pour observer les opérations de chargement /déchargement de traverses sur le train P95 ou le renouvellement de traverses avec le train TEVO.

Outre la fascination en voyant pour la première fois ces “usines roulantes” travailler, j’ai été impressionné par le grand esprit d’équipe du personnel du chantier et leur disponibilité pour répondre à mes questions, et ce, malgré les aléas de production.

Quels conseils donnerais-tu à des futurs stagiaires ?

Je pense qu’il ne faudrait pas restreindre ses recherches sur un quelconque secteur d’activité (automobile, aéronautique, etc.).

Personnellement, avant mon PFE, je n’étais pas conscient de la richesse et la multitude de disciplines que propose le secteur du ferroviaire.
Autrement, au-delà de l’implication dans son projet, j’invite tout stagiaire à prendre des initiatives et d’être force de proposition.